NOUVEAUTÉS

2019

3 avril, 2019

Opportunités avec ParlAmericas

ParlAmericas recherche un/une gestionnaire de projet – finance et logistiques. Les candidatures seront acceptées jusqu'au 30 avril 2019. Pour plus d’informations, veuillez lire la description du poste.


3 avril 2019

ParlAmericas et la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ont signé un mémorandum d’entente.

ParlAmericas et la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) ont récemment signé un mémorandum d’entente pour réaffirmer leur collaboration pour promouvoir l'agenda climatique en Amérique latine et dans les Caraïbes.

ParlAmericas a été reconnue en tant qu’organisation observatrice officielle du processus de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) par la Conférence des Parties (COP), lors de sa 24e session en décembre 2018. Ce statut et le mémorandum d’entente récemment signé permettront à ParlAmericas de participer et d’apporter officiellement des points de vue parlementaires lors des conférences et discussions internationales sur le climat, ainsi que de renforcer sa collaboration avec la CCNUCC et d’autres partenaires en Amérique et aux Caraïbes.

« Il s'agit d’une importante reconnaissance de grands efforts parlementaires pour lutter contre le changement climatique au sein de l’hémisphère. En tant que président de ParlAmericas et de sa section canadienne, nous demeurons engagés à promouvoir le travail législatif en matière d’atténuation et d'adaptation au changement climatique à travers la coopération interparlementaire dans l’hémisphère, ainsi qu’à faciliter l’élaboration de politiques innovantes pour lutter contre le changement climatique, » a déclaré l’hon. Bob Nault, député canadien. 

ParlAmericas et son Réseau parlementaire sur le changement climatique promeuvent l'action climatique parlementaire à travers des programmes et ressources dynamiques personnalisés en fonction du travail des parlementaires et des façons spécifiques dont leur pays et leur peuple sont touchés par le changement climatique.

 « Ce mémorandum permet de nouvelles opportunités de collaborer et présenter le travail essentiel des parlementaires afin d’élever l’ambition politique et d’accélérer les mesures de lutte contre le changement climatique par le biais de l’élaboration de lois, du contrôle, de la budgétisation et de la sensibilisation, » a affirmé Javier Ortega, membre de l’Assemblée nationale du Panama et président du Réseau parlementaire sur le changement climatique de ParlAmericas. « ParlAmericas se réjouit de cette opportunité de continuer à contribuer de manière utile aux débats sur le climat les plus urgents d’un point de vue parlementaire. »

Pour plus d’informations sur le travail de ParlAmericas en matière de changement climatique, cliquez ici. Suivez le Réseau parlementaire sur le changement climatique (RPCC) sur Twitter en utilisant l’hashtag #ParlAmericasCC.


26 mars 2019

ParlAmericas a participé à un atelier régional sur la biodiversité et les connaissances écologiques traditionnelles

Le 13 mars, une délégation de ParlAmericas a participé à un atelier régional sur la biodiversité et les connaissances écologiques traditionnelles à Tegucigalpa, au Honduras. Cet atelier était co-organisé par Environnement et Changement climatique Canada et le Ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement du Honduras, et invitait des détenteurs de connaissances écologiques traditionnelles (CET) comme les peuples autochtones, la société civile et les parlementaires et acteurs gouvernementaux d’Amérique centrale à échanger de bonnes pratiques et des leçons retenues pour la collaboration en matière de préservation de la biodiversité.  

La membre du Congrès et ancienne ministre des Femmes et des Populations vulnérables, Ana María Choquehuanca (Pérou), a représenté ParlAmericas en tant qu’intervenante lors de deux sessions sur les leçons retenues après avoir travaillé avec des détenteurs de CET pour préserver la biodiversité des forêts, et sur la façon dont les parlementaires peuvent aider les détenteurs de CET à mieux participer à la prise de décision. Mme Choquehuanca a fait part de l'expérience du Pérou en co-gestion communautaire de zones protégées, et a parlé de la façon dont les parlementaires peuvent travailler avec les détenteurs de CET pour créer des textes législatifs inclusifs et globaux. « Les peuples autochtones possèdent un savoir qui peut contribuer de manière positive à la gestion des forêts, et il est donc nécessaire de les autonomiser et de valoriser davantage leurs compétences et connaissances ancestrales lors de l’élaboration de législations et de politiques sur la gestion des forêts, » a déclaré Mme Choquehuanca.  

ParlAmericas était également représentée par la membre du Congrès Teresa Cálix (Honduras) qui a modéré la session en petits groupes de l'atelier, portant sur les opportunités et les difficultés à avoir des relations de travail collaboratif entre les gouvernements, les spécialistes professionnels et les détenteurs de CET pour préserver et protéger la biodiversité.  

Suivez le Réseau parlementaire sur le changement climatique (RPCC) sur Twitter en utilisant le hashtag #ParlAmericasCC.  


13 mars 2019

ParlAmericas participe à des réunions du Task Force interaméricain sur l’autonomisation et le leadership des femmes à la CSW de l’ONU

Le 13 mars, ParlAmericas a participé à une série de réunions organisées par le Task Force interaméricain sur l’autonomisation et le leadership des femmes, avec le soutien des gouvernements du Canada, du Pérou et de la République dominicaine. Ces réunions se sont déroulées lors de la 63e session de la Commission de la condition de la femme (CSW), l’organe intergouvernemental mondial principal consacré à la promotion de l’égalité des genres et à l’autonomisation des femmes. La CSW a lieu chaque année au siège de l’ONU à New York, aux États-Unis.

Le Task Force a convoqué un dialogue ministériel de haut niveau intitulé « Leadership des femmes dans les agendas nationaux des Amérique et des Caraïbes ». Des ministres chargés de l’égalité des genres des Amériques et des Caraïbes ont parlé des priorités de leur pays pour réduire les écarts en matière de leadership des femmes. Des représentants des institutions membres du Task Force, à savoir l’ONU Femmes, le PNUD, la CIM, la CIDH et la CEPALC, sont aussi intervenus durant la session de dialogue.

Le Task Force a également mené une session technique à laquelle ont participé des représentants gouvernementaux et parlementaires pour échanger des expériences relatives aux questions principales de la promotion du leadership des femmes et de la réalisation de l’Objectif de développement durable 5 sur l’égalité des genres. ParlAmericas a encadré les discussions à une table de travail sur le thème de la participation politique.

Les résultats et connaissances partagés lors des sessions ministérielles et techniques serviront à créer de futures initiatives et actions du Task Force.


4 février 2019

La délégation de ParlAmericas a participé à des rencontres et à un panel accueilli par l’Assemblée législative du Costa Rica pour soutenir le développement d’initiatives d’ouverture parlementaire

Le 24 et 25 janvier, une délégation de ParlAmericas a participé à des rencontres et à un panel accueilli par l’Assemblée législative du Costa Rica à San José, pour partager des bonnes pratiques de parlements dans l’hémisphère qui mettent en oeuvre un agenda de parlement ouvert et promouvoir la réflexion sur les prochaines étapes pour consolider cet agenda au Costa Rica.

Le 24 janvier, la délégation a eu une rencontre avec les chefs et chefs adjoints des partis politiques, directeurs et directrices des départements administratifs de l’Assemblée législative, et représentantsd’organismes de la société civile. Ces rencontres ont créé une opportunité pour l’échange d’expériences du Chili, de la Colombie, de l’Équateur, du Paraguay et du Costa Rica sur le développement et la mise en oeuvre de Plans d’actions de parlement ouvert ainsi que des projets de lois et pratiques qui contribuent à l’ouverture législative. Ces rencontres ont culminé avec un panel de discussion sur le progrès de l’ouverture parlementaire en Amérique latine, avec la participation de plusieurs parties prenantes.

Ces échanges ont fourni la base pour un atelier national qui a eu lieu le 25 janvier, où les parlementaires du Costa Rica, fonctionnaires du parlement et représentants de la société civile ont établi des prochaines étapes proposées pour continuer à renforcer et avancer l’agenda de parlement ouvert dans leurs pays.

La présidente de l’Assemblée nationale de l’Équateur, Elizabeth Cabezas a mis l’emphase sur le fait « que suivre les principes d’un parlement ouvert garanti que l’information sur le travail que nous faisons n’est pas mal représentée. Plus de transparence améliorera le partenariat que nous avons avec les citoyennes et citoyens ». Pareillement, la vice-présidente de l’Assemblée législative du Costa Rica, María Inés Solís, a signalé que « la présidence du Conseil d’administration de l’Assemblée législative est engagé à la promotion d’initiatives d’ouverture parlementaire pour que le parlement et ses membres puissent renforcer cet agenda ».

La délégation internationale de ParlAmericas a été menée par Elizabeth Cabezas, présidente de l’Assemblée Nationale de l’Équateur et Vice-Président de ParlAmericas et a inclus Rodrigo Lara, sénateur de la Colombie; Eduardo Cáceres, membre de la Chambre des députés de l’Argentine; Patricio Vallespín, ancien parlementaires du Chili; María Liz Sosa, directrice générale du Bureau du renforcement législatif du Sénat du Paraguay; Rocío Noriega, conseillère au Groupe bicaméral sur la transparence du Congrès du Chili; María Baron, directrice exécutive mondiale de la Fondation directorio legislativo; Anabella Zavagno, directrice adjointe de ParlAmericas; et Emilie Lemieux, gestionnaire de programme – parlement ouvert de ParlAmericas.

Pour plus d’information concernant le travail sur le parlement ouvert de ParlAmericas, cliquez ici. Suivez le Réseau pour un parlement ouvert de ParlAmericas sur Twitter en utilisant le hashtag #ParlAmericasOPN


16 janvier 2019

Opportunités avec ParlAmericas

ParlAmericas voudrait élargir son réseau de traducteurs/trices professionnels intéressés à travailler régulièrement pour l'organisation, dans une ou plusieurs combinaisons de l'anglais, de l'espagnol, du français et du portugais. Pour plus d’informations, veuillez lire la description du poste.


9 janvier 2019

Opportunité d’emploi avec l’organisation partenaire CIWiL (les Caraïbes)

l’Institut caribéen pour le leadership des femmes (CIWiL) recherche un coordinateur pour un projet mené en partenariat avec ParlAmericas, « Promouvoir le leadership politique des femmes dans les Caraïbes. » Les candidatures seront acceptées jusqu’au 3 février 2019. Pour plus d’informations, veuillez lire la description du poste (en anglais).


9 janvier 2019

Opportunité d’emploi avec l’organisation partenaire FONAMUPP (au Panama)

Le Forum des femmes dans les partis politiques du Panama (FONAMUPP) recherche un coordinateur pour un projet mené en partenariat avec ParlAmericas, « Promouvoir le leadership politique des femmes au Panama. » Les candidatures seront acceptées jusqu’au 22 janvier 2019. Pour plus d’informations, veuillez lire la description du poste (en espagnol).


2 janvier 2019

Opportunités avec ParlAmericas

ParlAmericas recherche actuellement un Chargé sénior de projet - Autonomisation de la société civile et des femmes. Les candidatures seront acceptées jusqu’au 22 janvier 2019. Pour plus d’informations, veuillez lire la description du poste (en anglais).